Le joaillier de Québec Robert Langlois a remis lundi un chèque de 2225 $ à la Fondation J'ai ma place, résultat d'une partie des ventes de 70 bagues conçues à l'image de l'amphithéâtre.

Chèque remis pour «J'ai ma bague»

Le joaillier de Québec Robert Langlois a remis un chèque de 2225 $ à la Fondation J'ai ma place, résultat d'une partie des ventes de 70 bagues conçues à l'image de l'amphithéâtre. L'initiative a été lancée en septembre. Pendant tout ce mois, une somme de 20 $, 50 $ ou 100 $ par bague vendue a été comptabilisée au profit de la Fondation J'ai ma place. Le montant était déterminé en fonction de la valeur de la bague, soit 195 $ pour une pièce en argent, 1125 $ (or) ou 2450 $ (platine).
Reçu à l'hôtel de ville par le maire Régis Labeaume en compagnie du président de J'ai ma place, Luc Paradis, Robert Langlois a raconté que chaque client avait une histoire avec l'amphithéâtre ou l'ancien Colisée. Certains ont notamment travaillé eux-mêmes sur le chantier du Centre Vidéotron ou ont offert la bague à un proche qui a participé à sa construction.
<p>Le joaillier Robert Langlois a conçu 70 bagues à l'image de l'amphithéâtre de Québec. Le bijou existe en trois versions, soit en argent, en or et en platine. </p>
Il s'agissait de la dernière activité de financement pour la Fondation qui fermera ses livres à la fin de l'année. L'argent restant sera vraisemblablement utilisé pour commémorer le nom des donateurs sur la future place publique de l'amphithéâtre. La Fondation J'ai ma place a aussi récemment versé 50 000 $ à Mobilisation Vanier, une campagne de financement pour améliorer l'encadrement sportif à l'école secondaire Vanier.