Des clôtures de contreplaqué ont été installées de façon temporaire pour permettre au Festival d'été de Québec d'utiliser une partie de la place George-V. On leur a permis d'y apposer des affiches de spectacle jusqu'à la fin juillet.

Chantier du Manège militaire: de nouvelles clôtures après le FEQ

Les clôtures blanches tapissées d'affiches ne resteront pas éternellement à la place George-V. De nouvelles clôtures plus esthétiques seront installées pour camoufler le chantier du Manège militaire de Québec plus tard cet été.
C'est ce que confirme Sonia Tengelsen, conseillère en communication chez Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Ces clôtures de contreplaqué ont été installées de façon temporaire il y a quelques semaines pour permettre au Festival d'été de Québec d'utiliser une partie de la place George-V. On leur a permis d'y apposer des affiches de spectacle jusqu'à la fin juillet.
«La clôture définitive aura une apparence plus esthétique et sera installée en août 2015, pour y demeurer jusqu'à la fin du chantier», écrit Mme Tengelson dans un échange de courriels.
André Verreault, directeur d'Action promotion Grande Allée, s'était plaint au Soleil de l'apparence peu flatteuse des clôtures temporaires, dans un endroit touristique névralgique, aux portes du Vieux-Québec.
Après le Festival d'été, les roulottes de chantier de la compagnie Pomerleau prendront presque tout l'espace sur la place George-V, qui sera alors condamnée pendant deux ans.
Le Manège militaire, parti en fumée en 2008, commence tout juste à être reconstruit par le gouvernement fédéral. Un chantier qui coûtera 104 millions $.