Catherine Dorion devient la nouvelle chroniqueuse à l’émission matinale Bouchard en parle au FM93.

Catherine Dorion chroniqueuse au FM93

Le FM93 a annoncé vendredi que la députée solidaire de Taschereau, Catherine Dorion, deviendrait chroniqueuse régulière à l’émission matinale Bouchard en parle, animée par Sylvain Bouchard, dès la semaine prochaine.

«Intéressé par la discussion et les débats? Soyez à l’écoute tous les jeudis à 8h dès la semaine prochaine pour Attache ta tuque! La députée de Québec solidaire, Catherine Dorion fera une intervention hebdomadaire Société & Politique au micro de Sylvain. Une chose est sûre, ça ne va pas être plate!», indiquait la station de radio sur sa page Facebook. Le nom du segment auquel participera Catherine Dorion est bien sûr un clin d’œil à son fameux couvre-chef qui a fait jaser depuis son élection à l’Assemblée nationale.

«Je trouve ça super qu’une radio traditionnellement dite de droite donne de la place à une voix de gauche sur ses ondes. Ce n’est pas tellement différent des entrevues qu’on donne chaque jour. Si le FM93 veut inviter les autres partis sur ses ondes, c’est tant mieux pour la pluralité des voix politiques. Si d’autres médias m’approchent, j’y réfléchirai aussi et je pense que les autres partis feraient la même chose», a déclaré Mme Dorion à la suite de l’annonce.

Commentaires

Ce ne sont cependant pas tous les auditeurs du FM93 qui ont apprécié l’arrivée de la nouvelle venue. «WoW! Vous êtes donc tellement découragés au FM93 pour vos cotes d’écoute du matin?!! Mauvaise décision!! La pire pour votre descente de cotes d’écoute! Vous n’avez rien compris, vous donnez la parole à une marginale qui en a déjà trop dans les médias!», écrit Chantal Higgins sur Facebook. «Tellement un personnage désagréable à entendre. S’cusez moi, pas capable», ajoute Serge Lafond. «Wow, un poste de radio qui va donner du temps d’antenne à un seul parti politique. Désolé, mais vous venez de vous peinturer en orange et moi, je décroche. Terminées, toutes vos émissions», ajoute Sylvain Rancourt.

Quelques voix, comme celle de Sylvain Thériault, ont cependant applaudi la venue de Catherine Dorion. «J’apprécie beaucoup votre ouverture aux idées des autres...», a-t-il écrit.