Jean-François Gosselin

Cannabis: Gosselin préconise une interdiction dans tous les lieux publics

Le chef de l’opposition, Jean-François Gosselin s’inquiète du silence de maire Labeaume à l’approche de la légalisation du cannabis. M. Gosselin veut que la Ville de Québec adopte une réglementation dure basée à la fois sur loi sur la cigarette et la loi sur l’alcool.

Selon le chef de Québec 21, il vaut «mieux commencer avec la ligne dure quitte à ajuster par la suite si tout va bien». Il serait donc interdit de fumer du cannabis dans tous les lieux publics, y compris la rue.

M. Gosselin avait demandé cet hiver à Régis Labeaume quelle réglementation, il comptait adopter. Il n’avait obtenu aucune réponse. 

«La seule chose qu’a dit le maire à propos du cannabis, ce sont les taxes», a-t-il déploré.  

Le chef de l’opposition craint que la réglementation soit adoptée en catastrophe. «Ça arrive souvent avec M. Labeaume, il y a beaucoup d’improvisation dans ce qu’il fait. Il attend la dernière minute.» Il donne l’exemple du Colorado, où la réglementation a changé, à 22 reprises.