Campagne de stérilisation ciblée à la SPA

Pour une deuxième année, la Société protectrice des animaux (SPA) de Québec lance une campagne de stérilisation ciblée et de micropuçage des chats. En 2017, un projet pilote avait permis de stériliser 92 chats et d’en micropucer 244 autres.

Le président de la SPA, Félix Tremblay, a expliqué que la campagne de stérilisation s’adressait aux personnes à faible revenu qui n’ont pas les moyens de faire stériliser leur animal, peu importe leur lieu de résidence.

«Les personnes intéressées n’ont qu’à nous appeler et à prendre rendez-vous et ils pourront faire stériliser un mâle pour 69$ ou une femelle pour 85$», explique-t-il. En clinique vétérinaire, le tarif habituel est de 156$ pour un mâle ou de 202$ pour une femelle, sans compter les taxes.

Quant à la campagne de micropuçage, elle s’adresse à tous les propriétaires de chats et il faut aussi téléphoner pour prendre rendez-vous. La pose d’une micropuce coûtera alors 45$ comparativement aux 78$ que coûte la procédure en clinique vétérinaire.

La micropuce est une puce informatique de la taille d’un grain de riz dotée d’un code numérique identifiant l’animal de façon unique. Avec une telle identification, on peut retrouver facilement le nom et les coordonnées de son propriétaire dans une banque de données.