Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Dans la Capitale-Nationale, on compte 39 nouveaux cas de COVID-19.
Dans la Capitale-Nationale, on compte 39 nouveaux cas de COVID-19.

Bilan pour Québec et Chaudière-Appalaches: 54 nouveaux cas, trois autres décès

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Ensemble, les régions de Québec et Chaudière-Appalaches n’enregistraient que 54 nouvelles infections lundi. La tendance à la baisse se maintient. 

Dans la Capitale-Nationale, on compte 39 nouveaux cas, comme la veille. Jusqu’à 21 747 personnes ont contracté le virus depuis le début de la pandémie.

La COVID-19 a fait 954 décès sur le territoire, une seule victime s’ajoutait au bilan lundi.

Encore quelque 59 personnes sont hospitalisées, 10 d’entre elles se trouvent aux soins intensifs.

Le CIUSSS compte 48 éclosions actives sur son territoire, dont seulement huit d’entre elles dans les lieux d’hébergement pour aînés, 13 dans les écoles et 16 dans les entreprises.

Rappelons que la vaccination se poursuit dans les résidences privées pour personnes âgées, elle a débuté samedi. Cette opération de 20 000 doses doit conclure la vaccination des personnes les plus vulnérables dans la région de Québec, si les vaccins sont tous reçus à temps.

Jusqu’à maintenant, 25 922 doses du vaccin ont été administrées dans la région.

Chaudière-Appalaches 

De l’autre côté du fleuve, la région ne note que 15 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, après des nombres plus élevés dans les derniers jours.

Maintenant, 11 300 personnes ont contracté la maladie depuis le mois de mars 2020. La région déplore aussi 274 décès, deux victimes se sont ajoutées au total lundi.

Les deux derniers décès sont survenus au CHSLD Paul-Gilbert à Lévis.

Actuellement, 19 personnes sont hospitalisées sur le territoire, cinq d’entre elles se trouvent aux soins intensifs.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches demeure en attente de nouvelles doses de vaccin pour poursuivre la vaccination des personnes plus vulnérables.

On compte encore 58 éclosions actives dans la région, 10 d’entre elles dans les milieux d’hébergement pour aînés, 14 dans les écoles et 33 dans les entreprises.

Dépistage massif pour la police de Lévis

Un dépistage massif de tous les employés du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) se déroulera les 9 et 10 février prochains. 

Ce dépistage fait suite à une enquête épidémiologique réalisée par la Santé publique à la suite d’une contamination à la COVID-19 de deux membres du SPVL. Bien que la propagation soit sous contrôle et que le risque de transmission soit considéré faible, il s’agit d’une mesure préventive dans l’intérêt de nos policiers», a précisé le SPVL dans un communiqué.

La Santé publique déplacera une unité de dépistage mobile sur les lieux de travail. 

En marge du conseil municipal, lundi, le maire de Lévis ne s’inquiète pas de la situation. «Des mesures ont été prises pour éviter une contagion à l’ensemble du personne, advenant que la COVID atteigne un ou plusieurs membres. Par exemple, les policiers sont déployés sur cinq sites plutôt que deux», a illustré en substance, Gilles Lehouillier.

D’autre part, il semble que quatre policiers ont été retirés à titre préventif en plus des deux agents testés positifs. Avec Jean-François Néron

EN BREF

Capitale-Nationale

  • 21 747 (+39) cas
  • 1528 cas actifs
  • 954 (+1) décès
  • 59 personnes hospitalisées
  • 48 éclosions actives

Chaudière-Appalaches

  • 11 300 (+15) cas
  • 397 cas actifs
  • 274 (+2) décès
  • 19 personnes hospitalisées
  • 58 éclosions actives