Les caméras SharpV, comme celle-ci au coin des rues Salaberry et Saint-Jean, permettent de reconnaitre ou de retracer les voitures en lisant automatiquement les plaques d’immatriculation.
Les caméras SharpV, comme celle-ci au coin des rues Salaberry et Saint-Jean, permettent de reconnaitre ou de retracer les voitures en lisant automatiquement les plaques d’immatriculation.

Automobilistes sous surveillance au centre-ville de Québec

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Automobilistes, vous avez fréquenté le Vieux-Québec, la colline Parlementaire ou les quartiers Montcalm et Saint-Jean-Baptiste au cours de la dernière année? Grâce à une technologie toute québécoise, les policiers de la capitale le savent; ils ont ceinturé le centre-ville de caméras lectrices de plaques d’immatriculation.