Au revoir réservoir de Courville!

Le réservoir d'eau de Courville sera bientôt démoli. La décision devrait réjouir des résidents du secteur, qui en avaient assez de voir l'imposante structure d'acier dans leur paysage.
Déjà annoncée dans le programme triennal d'immobilisations en décembre, la disparition du silo blanc est de plus en plus concrète alors que la Ville de Québec a lancé un appel d'offres pour le démantèlement du réservoir de la rue Blancardin.
L'appel d'offres précise que les travaux devront être exécutés entre le 2 novembre et le 18décembre.
Déjà en 2010, 262 résidents du secteur avaient signé une pétition demandant la démolition de ce qui servait encore aux entreprises de télécommunications Bell, Rogers et TELUS.
Ils estimaient notamment que la tour représentait un danger pour les citoyens. «Des gens y montent pour jouer, par défi ou pour essayer de se suicider. Nous savons aussi que les ondes émises par les antennes de télécommunications installées au sommet peuvent nuire à la santé des résidents et surtout des enfants», avaient allégué les citoyens Lucie Métayer et Guy Paquet, tel que le rapportait le Beauport Express dans un article publié il y a plus de cinq ans.