L'hôtel Hilton Québec doit rouvrir en janvier 2021, après un an de travaux majeurs.
L'hôtel Hilton Québec doit rouvrir en janvier 2021, après un an de travaux majeurs.

Au cœur du chantier du Hilton Québec [PHOTOS ET VIDÉO]

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Le Hilton Québec aura été fermé durant une année complète pour procéder à des rénovations majeures. Un moment bien choisi, direz-vous, alors que l’industrie hôtelière tourne au ralenti. Avec ses chambres neuves et  ses espaces conviviaux dans un décor contemporain, l’hôtel du Vieux-Québec sera méconnaissable. Incursion au cœur du chantier de l’un des plus gros hôtels de la Capitale.

Près de l’entrée principale, les travailleurs fourmillent. Ils sont partout, pour parvenir à accueillir les premiers visiteurs en janvier 2021. Un véritable chantier est en cours entre les murs du Hilton Québec. Au total, pas moins de 70 M$ ont été investis dans la refonte majeure de l’intérieur et de l’extérieur du bâtiment. Les plus gros travaux de l’histoire du bâtiment de 1974, dit-on.

Les premiers aperçus finaux dévoilés vendredi présentent la «nouvelle image» de l’hôtel. La  réception et le restaurant se trouvent toujours dans le lobby. Le bar, point central du grand hall, a été revu dans une formule «aérée et conviviale».

«Dès l’entrée, les visiteurs pourront ressentir l’énergie du lobby et se sentir invités», pointe Jean-François Lincourt, directeur général du Hilton Québec.

Le nouveau lobby de l'hôtel

Toutes les salles de conférences ont elles aussi été repensées. Bien connu de la communauté d’affaires pour sa proximité avec le Centre des Congrès, le Hilton compte 24 000 pi2 de salles de réunion. Parmi elles, au premier niveau, la salle de bal, qui conserve son cachet classique, avec une touche modernisée.

Le foyer de la salle de bal

Vivre Québec

L’attrait pour Québec figurait au centre des préoccupations, pour permettre aux visiteurs de «vivre une expérience complète», explique le directeur général de l’établissement situé non loin de la colline du Parlement.

Des œuvres d’artistes locaux tapisseront les murs et de grandes murales de la Ville figureront dans les chambres, illustre M. Lincourt. Et il n’y a pas que le décor qui sera «complètement Québec». «Plusieurs de nos chambres offrent une vue sur l’île d’Orléans, alors on va mettre en valeur la richesse du terroir dans nos menus.»

Les points de vue sur la ville font d’ailleurs partie des éléments distinctifs du complexe hôtelier, présente fièrement Gina Cuglietta, directrice des ventes et du marketing. Dans les  chambres, il y en a 569, de grandes fenêtres ouvrent sur des panoramas «spectaculaires».

«Peu importe son emplacement dans l’hôtel, chaque chambre donne un point de vue incomparable sur le Vieux-Québec, les plaines, le fleuve et la basse-ville», précise-t-elle. Dans les 37 suites, plus spacieuses qu’auparavant, des fenêtres sur deux murs permettent d’admirer le paysage environnant «qui en met plein la vue».

Une des 37 suites

«Confiance» en la reprise

Même si la pandémie a forcé l’arrêt des travaux pendant sept semaines, le Hilton Québec rouvrira ses portes à sa clientèle tel que prévu, en janvier 2021. Les travaux se poursuivront au-delà de cette date, puisque toutes les chambres ne seront pas terminées.

«On pourra tout de même soutenir l’ouverture, puisque ce n’est pas la haute saison», assure le directeur général, Jean-François Lincourt.

Jean-François Lincourt, directeur général et Gina Cuglietta, directrice des ventes et du marketing du Hilton Québec

Et il est confiant qu’elle reviendra, la haute saison. Après une année 2020 difficile pour l’hôtellerie, M. Lincourt estime que les temps durs sont derrière nous. Coup de chance, le Hilton Québec était déjà fermé pour les travaux quand la crise sanitaire s’est déclarée.

«On a annoncé la fermeture à nos 400 employés 15 mois avant le début des travaux, précise-t-il. On se dit qu’ils ont eu le temps de se préparer à la fermeture, contrairement à d’autres hôtels où certains l’ont su à quelques heures d’avis.»

«Je suis confiant d’une reprise à long terme et que les investissements réalisés assureront la pérennité du Hilton», espère-t-il.