Pierre Moreau, ministre des Affaires municipales

Agglomération de Québec: Moreau rencontre les villes séparément

Le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, rencontre séparément «cette semaine» les villes de Québec, de Saint-Augustin et de L'Ancienne-Lorette pour discuter du partage des factures d'agglomération.
«Des rencontres» sont prévues à l'agenda d'ici la fin de la semaine pour que le ministre puisse «faire des constats» sur la situation problématique, a confirmé le cabinet du ministre, ce matin.
En décembre, le ministre Moreau a fait savoir qu'il comptait rencontrer les maires pour tenter de trouver un terrain d'entente dans ce dossier. Il n'est toujours pas question pour lui de permettre des modifications territoriales, réitère-t-on à son cabinet.
Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Marcel Corriveau, a montré du doigt la hausse de sa quote-part à l'agglomération de Québec pour justifier une augmentation de 25 % des taxes dans sa municipalité. En 2015, la part demandée à Saint-Augustin a été élevée de 1,8 million $, pour un total de 25 millions $, soit l'équivalent de 55 % de son budget de fonctionnement. 
Après avoir évoqué la possibilité de quitter l'agglomération, le maire Corriveau a demandé au ministre Moreau de revoir la formule du montant à verser.
De son côté, le maire de Québec, Régis Labeaume, soutient que les montants à payer ont toujours fait partie du débat sur les défusions. «Est-ce que les maires ont bien expliqué ça aux gens avant qu'ils votent? a-t-il demandé. Il n'y a pas de surprise actuellement. Il n'y a rien qui arrive qui ne devait pas arriver. Les gens ont la mémoire courte.»
Le maire Labeaume ne débordait pas d'enthousiasme à l'idée d'une rencontre à ce sujet avec le ministre Moreau, peu enclin à «faire des parades».
Le conseil des ministres se réunit ce matin sur la colline parlementaire.