Le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau

Agglomération de Québec: Moreau convoque de nouveau les maires

Le ministre Pierre Moreau rencontrera à nouveau les trois maires impliqués dans la chicane de l'agglomération de Québec, jeudi, à son bureau.
Comme cela a été le cas jusqu'ici, les maires de Québec, de L'Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures seront rencontrés séparément par le titulaire du portefeuille des affaires municipales.
Le sujet à l'ordre du jour sera le partage des dépenses de l'agglomération qui génère des affrontements devant les tribunaux et sur la place publique entre les maires Régis Labeaume, Émile Loranger et Marcel Corriveau.
Le ministre Moreau, qui tente d'apaiser les tensions entre les élus, a récemment déploré que «la Ville de Québec et la municipalité de Saint-Augustin se crêpent le chignon par médias interposés». Les maires ont fait des sorties pour dénoncer réciproquement leur gestion des finances et leur manque de transparence. 
Le ministre Moreau doit avoir reçu les conclusions des officiers de son ministère au sujet de leurs rencontres avec des représentants des villes concernées. Il a souvent dit qu'il pourrait suggérer des pistes aux maires, mais qu'il n'a pas le pouvoir de les forcer à s'entendre. Le litige en cour sur le partage des factures d'agglomération limite aussi son pouvoir d'action.
La municipalité de Saint-Augustin impute la hausse de 25 % de ses taxes foncières à une facturation abusive de la part de l'agglomération de Québec. De son côté, le maire de Québec attribue la croissance des dépenses de Saint-Augustin à la situation financière dans laquelle elle se retrouve.