Place Montmorency

750 000 $ pour six places éphémères

La Ville de Québec continue de multiplier les places publiques éphémères. Elle a présenté mardi six nouveaux endroits aménagés au coût de 750 000 $ à la suite de consultations avec divers groupes citoyens et organismes. Survol de ces sites de détente qui permettent de voir la ville autrement.
1 Place Montmorency
Des cabanes d'oiseaux géantes pousseront le long du boulevard Sainte-Anne cet été. La forme de mobilier urbain qui sera installé dans le secteur de l'étang de la Côte n'est pas un hasard puisque ce site près de la chute Montmorency est réputé comme lieu d'observation des oiseaux. Et à partir du 24 juin, la population pourra fréquenter cette place publique éphémère qui accueillera aussi un camion-restaurant puisque le secteur de l'étang de la Côte fait partie des 12 sites identifiés pour le projet-pilote de cuisine de rue. «On souhaite redonner un peu de vie aux abords du boulevard Sainte-Anne. C'est un premier geste dans cette direction», a dit la conseillère responsable de l'aménagement, Julie Lemieux. 
2 Place de l'Hôtel-de-Ville
Place de l'Hôtel-de-Ville
Lieu névralgique du Vieux-Québec entre la Basilique et l'hôtel de ville, la Place de l'Hôtel-de-ville prendra des couleurs cet été. On prévoit, à partir du 3 juillet, jour du 409e anniversaire de Québec, un aménagement coloré pour cette place déjà connue et courue pour les amuseurs publics qui l'animent tout l'été.
3 Place Maizerets 
Dans le quartier Maizerets, une place publique sera aménagée devant l'église Saint-Pascal-de-Maizerets avec du mobilier urbain, de la verdure et une programmation élaborée avec le Centre Mgr Marcoux. Mardi, la Ville de Québec évoquait un volet pour la relève musicale, des ateliers de sensibilisation et des cours de yoga, par exemple.
4 Place Jacques-Cartier
Aussi inaugurée le 3 juillet pour la fête de la fondation de Québec, la place publique éphémère de la Place Jacques-Cartier viendra animer le secteur de la bibliothèque Gabrielle-Roy dans Saint-Roch. On peut y voir des bacs, des bancs et du gazon synthétique depuis l'automne, mais le lieu devrait véritablement prendre son envol cet été. Pour quelques années, la place sera éphémère, mais la Ville de Québec prévoit qu'elle deviendra permanente après les travaux majeurs prévus à Gabrielle-Roy d'ici 2021.
5 Marina Saint-Roch
Le Soleil parlait il y a deux semaines des aménagements temporaires autour de la piscine Saint-Roch qui a bien besoin d'un peu de couleur et de verdure dans sa marre de béton. L'organisme La Pépinière/Espaces Collectifs a touché 175 000 $ pour réaménager la marina avec du mobilier, des bacs de verdure, des chaises, des jeux, un BBQ libre et un camion de cuisine de rue. Ouverture : 15 juin.
6 Place Charles-H.-Blais 
Les citoyens de Sillery retrouveront leur place publique éphémère sur le parvis de la bibliothèque Charles-H.-Blais de l'avenue Maguire. Aménagée une première fois l'été dernier, la place avait été très fréquentée avec son piano, des projections en plein air, des espaces de détente qui deviennent une extension de la bibliothèque.