1,2 million $ pour l’ancien terrain de Gailuron [VIDÉO]

La Ville de Québec s’est portée acquéreur pour 1,2 million $ du terrain de l’ancienne boulangerie Gailuron de l’avenue Royale à Beauport pour mieux encadrer le développement résidentiel.

Le maire Régis Labeaume a confirmé que son administration avait conclu la transaction avec Canada Bread Company qui a déménagé sa fabrication de petits pains en 2017 à l’usine Vincent-Massey dans le parc Industriel Saint-Malo. 

«Depuis le déménagement, aucune proposition de développement ne cadrait dans ce secteur patrimonial», a fait savoir le maire Régis Labeaume. Le conseiller du district Robert-Giffard, Jérémie Ernould, précise que la Ville souhaite y voir lever des maisons unifamiliales et des jumelés. Le terrain de 172 000 pieds carrés pourrait accueillir entre 70 et 80 unités. Il a été acquis 800 000 $ sous la valeur de l’évaluation municipale.

Le souci du conseiller est de ramener de jeunes familles et revitaliser ce secteur où la population vieillissante présente un profil économique un peu sous la moyenne. 

L’acquisition permettra surtout à la Ville d’orienter le travail d’un futur promoteur. Le projet final déposé devra respecter les critères de mise en valeur architecturale de la Commission d’urbanisme et de conservation de Québec du ministère de la Culture. 

Enfin, la Ville espère préserver la Maison Salaberry-Juchereau-Duchesnay qui se trouve sur le site. Cette résidence de 1810 a une valeur patrimoniale jugée supérieure.