Le conseiller responsable des loisirs à la Ville de Québec, Steeve Verret, en a fait l’annonce vendredi en compagnie du maire Régis Labeaume.
Le conseiller responsable des loisirs à la Ville de Québec, Steeve Verret, en a fait l’annonce vendredi en compagnie du maire Régis Labeaume.

La capacité d’inscription aux loisirs fond à 50 % à Québec [VIDÉO]

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
La Ville de Québec offrira seulement la moitié des places habituellement disponibles pour sa programmation des loisirs de l’automne. C’est la faute à la COVID, pourrait chanter Plume.«Il y a moins de places disponibles, c’est inévitable», laisse tomber le maire de Québec.

«Il y a moins de places disponibles, c’est inévitable», laisse tomber le maire de Québec. Évidemment, il fait référence aux règles sanitaires et de distanciation imposées par la COVID. Et les loisirs n’y échappent pas.

Par exemple, 40% des cours aquatiques pour jeunes seront offerts et 30% des places seront disponibles. Chez les adultes, le pourcentage grimpe à 86 % des cours et 65 % des places disponibles. La programmation culturelle et artistique écope aussi avec 75 % des cours offerts et 50 % des places disponibles.

Enfin, la programmation des organismes communautaires et activités de mieux‑être diminue son offre et le nombre de places disponibles de 50 %.

Au chapitre des activités libres comme les bains et le patinage, il faudra réserver sa place. «Pour le patin, on a raccourci les périodes de patinage libre. Il y aura

40 personnes admissibles pendant une trentaine de minutes. Les périodes plus courtes favorisent la rotation», explique le conseiller Steeve Verret, responsable des loisirs.

Nouveauté en ce temps de pandémie, les inscriptions se font entièrement en ligne en accédant à Mes loisirs en ligne sur le site de la Ville de Québec. Le citoyen doit se créer un dossier. Les inscriptions débutent le lundi 7 septembre. La date peut varier selon les organismes affiliés.