La valeur de l’immeuble de l’ancienne caisse populaire est fixée à environ 1,7 million $ au rôle d’évaluation municipal.
La valeur de l’immeuble de l’ancienne caisse populaire est fixée à environ 1,7 million $ au rôle d’évaluation municipal.

La caisse populaire de l’avenue De Bourlamaque vendue

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
L’ancienne caisse populaire de l’avenue De Bourlamaque, dans le quartier Montcalm de Québec, sera vendue au pharmacien-promoteur immobilier Daniel Vermette, du Groupe Santé Expert.

À moins d’une grosse surprise, la transaction sera conclue d’ici un mois, confirme l’acheteur, joint par Le Soleil vendredi. Les vérifications d’usage sont toujours en cours, mais il reste peu d’obstacles à surmonter.

Un projet pour cette bâtisse singulière, M. Vermette? «Ce qu’on veut faire dans l’édifice… la seule vocation qui est possible c’est une vocation résidentielle», observe-t-il. Le zonage exige de l’habitation, même si ce sont des bureaux qu’on y trouve. L’usage était toléré.

L’homme d’affaires assure qu’il n’a pas l’intention d’y installer une entreprise, voir de démolir pour construire plus gros. «L’objectif c’est de garder le building dans son intégralité et de lui redonner une vocation résidentielle.»

La vision est développée. Il y aura environ 8 logements, annonce-t-il, d’une superficie oscillant entre 1000 pi2 et 1200 pi2. Des 3 ½ et des 4 ½. Des appartements qui seront vendus en copropriété, si le marché démontre un intérêt. Sinon, ils seront loués.

Daniel Vermette ne dévoile pas tout de suite l’ampleur de l’investissement. Il reste des calculs à faire. D’autant plus que la pandémie de COVID-19 a fait «exploser» les coûts de construction, fait-il remarquer.

Transaction avec la Ville

Fait surprenant, pour que la cession à GSE immobilier — une entité de Groupe Santé Expert — puisse avoir lieu, il a fallu qu’une transaction soit effectuée avec la Ville de Québec. C’est que le stationnement de la caisse Desjardins appartenait à l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ).

Comment est-ce possible? Sébastien Olivier, directeur du développement organisationnel de l’organisme paramunicipal, explique.

La caisse est plantée au coin de l’avenue De Bourlamaque et de la rue Saunders. Jadis, Desjardins possédait non seulement le bâtiment qui abritait ses activités bancaires, mais aussi un grand terrain à l’arrière. «La caisse a cédé à la SOMHAC [filiale de l’OMHQ] ce terrain-là.»

Sauf qu’il y avait des conditions. Dont l’obligation de préserver un stationnement pour la caisse et de l’entretenir.

La SOMHAC a donc érigé des logements abordables au 155, rue Saunders. Puis elle a conservé un stationnement dans le lot situé entre cette nouvelle construction et la caisse; la moitié réservée pour les locataires de la Ville, l’autre moitié pour la clientèle de Desjardins.

Le contrat était très restrictif, note Sébastien Olivier. La Ville n’aurait jamais eu le droit de construire sur le bitume. Et devait payer l’entretien à vie.

Quand le promoteur Daniel Vermette a offert d’acheter les 10 cases de stationnement utilisées par les clients de la caisse, l’Office municipal a donc acquiescé… moyennant 210 000 $ plus taxes. «On est satisfait parce qu’on se dégage de l’obligation d’entretenir ce terrain.»

1,7 million $

La valeur de l’immeuble de l’ancienne caisse populaire est fixée à environ 1,7 million $ au rôle d’évaluation municipal. 

L’avis de mise en vente publié en ligne par Desjardins expose quelques informations d’intérêt au sujet du 1165, avenue De Bourlamaque. «Bâtiment de 9600 pieds carrés (3 étages) plus sous-sol de 3200 pieds carrés, le tout implanté sur un terrain de 4254 pieds carrés. Construit en 1973, le bâtiment a profité de l’ajout d’un étage vers 1997 et de rénovations importantes vers 2012.» 

Il y a deux voûtes sécurisées dans l’ancienne institution financière de l’avenue De Bourlamaque, une pour l’argent et les biens de valeurs, l’autre pour des documents. Et des ascenseurs. 

L’immeuble est disponible depuis peu, depuis le transfert des activités sur l’avenue Cartier. Le nouveau centre de services de la Caisse Desjardins du Plateau Montcalm a ouvert le 8 septembre, indique Cindy Fex, conseillère en communications. Il est installé dans l’ancien local du Coin des Coureurs.