Le Soleil
Françoys Bernier à la fin des années 70, devant le Domaine Forget, qu’il a fondé. La salle baptisée en son nom, tout comme le titre donné aux grands donateurs, ont changé d’appellation quelques heures après la publication de témoignages de femmes ayant dénoncé les gestes du chef d’orchestre.
Françoys Bernier à la fin des années 70, devant le Domaine Forget, qu’il a fondé. La salle baptisée en son nom, tout comme le titre donné aux grands donateurs, ont changé d’appellation quelques heures après la publication de témoignages de femmes ayant dénoncé les gestes du chef d’orchestre.

La Bourse Françoys-Bernier rebaptisée

Mylène Moisan
Mylène Moisan
Le Soleil
À l’issue d’un processus de réflexion, l’Université d’Ottawa a décidé de changer le nom de la Bourse Françoys-Bernier, remise chaque année à un étudiant franco-ontarien du Département de musique.