L'homme fait face à des accusations de conduites avec les facultés affaiblies, d'agression armée et de possession de stupéfiants.

Vive altercation à la sortie du Centre Vidéotron

Un homme fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, d'agression armée et de possession de stupéfiant à la suite d'une spectaculaire altercation avec un policier, samedi soir, à la sortie du spectacle de Def Leppard au Centre Vidéotron.
Le suspect, un homme dans la cinquantaine de Québec, a été abordé par un policier à pied responsable de la circulation à sa sortie d'un stationnement d'ExpoCité. Il se trouvait alors au volant de son véhicule avec les facultés affaiblies.
Le policier aurait eu une discussion assez vive avec l'homme à travers la fenêtre ouverte du côté du conducteur. Selon le lieutenant Jean-Pierre Côté, du Service de police de la ville de Québec, le suspect aurait finalement «envoyé promener» son homologue des forces de l'ordre et tenté de prendre la fuite.
Policier traîné sur 7,5 m
Le policier se serait alors accroché à la fenêtre véhicule, étant traîné sur une distance de 7,5 m (25 pieds) avant de forcer le chauffard à s'immobiliser en se projetant partiellement à l'intérieur de l'habitacle.
Le SPVQ a finalement procédé à l'arrestation du conducteur, qui a finalement soufflé un taux d'alcoolémie au-dessus de la limite permise. La fouille de l'homme a également permis de trouver «différentes substances» sur lui, toujours selon le lieutenant Côté.
Le suspect est demeuré détenu durant toute la journée de dimanche. Au moment de l'incident, il se trouvait au volant d'une voiture de location. Il devrait comparaître au palais de justice de Québec lundi matin pour les trois chefs d'accusation.