La victime, originaire de Saint-Agapit, aurait dévié de la piste pour finalement happer solidement un arbre.

Vitesse et alcool en cause dans un accident de motoneige mortel

La vitesse et l'alcool seraient en cause dans l'accident qui a coûté la vie à un motoneigiste de 48 ans, samedi soir, dans Lotbinière. La victime a percuté un arbre de plein fouet le long d'un sentier.
Selon la Sûreté du Québec (SQ), Marc Dumont circulait sur un sentier balisé longeant la route 116, à Dosquet, dans Lotbinière, vers 21h, samedi. L'homme originaire de Saint-Agapit aurait dévié de la piste pour finalement happer un arbre.
Il prenait place seul sur sa motoneige et aucun autre véhicule n'a été impliqué. Le motoneigiste était dans un état critique à l'arrivée des secours, et a rapidement été transporté au Centre hospitalier le plus proche, où son décès a été constaté.
«Un mélange de vitesse et d'alcool serait en cause», a expliqué, dimanche, le sergent Daniel Thibodeau, porte-parole de la SQ. Le travail du coroner devrait confirmer un taux d'alcoolémie élevé, a-t-il précisé. 
Rappelons qu'il s'agissait d'un deuxième accident de motoneige mortel, dans la grande région de Québec, uniquement pour la journée de samedi.