La Sûreté du Québec s'est rendue en début d'après-midi jeudi dans une résidence de l'avenue Tewkesbury, à Stoneham.

Violente invasion de domicile à Stoneham

Un homme a été blessé et des armes auraient été volées lors d'une violation de domicile survenue jeudi après-midi dans une résidence de l'avenue Tewkesbury à Stoneham. En fin de journée, jeudi, les assaillants étaient toujours au large et potentiellement armés.
La victime, un militaire de carrière, a été aspergée de poivre de Cayenne et battue à l'aide de ce qui pourrait être un bâton de baseball, raconte son voisin, chez qui l'homme dans la trentaine a trouvé refuge après l'agression.
«Un premier homme, avec un dossard, a cogné à sa porte. Il l'a aspergé de poivre, puis deux autres gars sont apparus pour le battre», raconte ce même voisin. Un des trois individus l'aurait aussi menacé avec un couteau. La victime présentait des blessures à la tête lorsqu'elle a été transportée par ambulance à l'hôpital.
Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, le militaire possède des armes, dont certaines semi-automatiques, pour son propre loisir. Son voisin avance même qu'il était collectionneur. En se rendant chez lui, ses assaillants semblaient parfaitement savoir ce qu'ils venaient chercher.
Toujours selon des informations du Soleil, les agresseurs auraient réussi à s'emparer d'au moins deux armes. Une information que la Sûreté du Québec ne pouvait corroborer en fin de journée.
Aussitôt, une importante opération de recherche à Stoneham et les environs a été mise en branle. Les enquêteurs disposeraient d'une description sommaire du véhicule dans lequel le trio a pris la fuite.