L'homme ayant pris la fuite, connu des milieux policiers, a été appréhendé dans les rues de Vanier, à l'intersection du boulevard Wilfrid-Hamel et de l'avenue Proulx.

Une poursuite policière dans Beauport

Un homme a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche au terme d'une poursuite policière débutée à la suite d'une plainte pour violence conjugale.
Les policiers ont reçu l'appel d'aide vers 3h en provenance du camping Saint-Esprit, dans le secteur Beauport. Les patrouilleurs ont intercepté l'individu une première fois sur le boulevard Louis XIV, mais il a pris la fuite.
La poursuite a débuté lorsque les policiers l'ont retracé dans les rues de Beauport où il tentait de se dissimuler. Il s'est dirigé vers l'autoroute Félix-Leclerc, puis l'autoroute Laurentienne à très haute vitesse.
Le fuyard était en train de semer les policiers lorsque la poursuite a été abandonnée en raison des risques qu'elle représentait. Le lieutenant Francis Pétrin explique que certains facteurs environnementaux comme la densité de la circulation, la présence de zones de travaux ou les conditions météo peuvent parfois entraîner des conséquences plus graves que de laisser filer l'individu.
Cette décision aura été la bonne puisque l'homme, connu des milieux policiers, a été appréhendé peu de temps après dans les rues de Vanier, à l'intersection du boulevard Wilfrid-Hamel et de l'avenue Proulx.
Il devrait comparaître lundi au palais de justice de Québec pour répondre de ses actes.