Une pancarte indiquant «La Baie ville blanche halal out» a été installée devant la Laiterie de La Baie, dans la nuit de lundi à mardi.

Une pancarte haineuse à la laiterie de La Baie

La Laiterie de La Baie affirme ne pas avoir de certification halal, malgré ce que laisse croire une pancarte comportant un message haineux installée devant l'entreprise. Toutefois, l'entreprise produit bel et bien du kéfir, une boisson issue de la fermentation du lait, pour un client de Montréal, qui s'occupe de la distribution du produit.
Dans la nuit de lundi à mardi, une pancarte sur laquelle était inscrit «La Baie ville blanche Halal out» a été installée devant l'entreprise.
«Je n'ai même pas vu la pancarte. Tout le monde m'en parle, mais je ne l'ai pas vue. J'imagine que tout le monde a droit à son opinion. Je ne vais pas empêcher les gens de penser ce qu'ils veulent», mentionne le directeur général de l'entreprise, Normand Dupéré.
Joint par Le Quotidien en après-midi mardi, M. Dupéré a tenu à mettre les choses au clair.
«On fait ce produit pour quelqu'un de Montréal. On produit environ 800 litres de kéfir régulièrement, et on n'a pas l'accréditation halal. Il n'y a aucun imam impliqué dans le processus. Nos clients ont envoyé leur recette, et c'est ça qu'on produit, c'est tout. Sauf qu'on ne va pas obliger les gens à manger de la tourtière ou de la tarte aux bleuets s'ils ne veulent pas! C'est un régime alimentaire comme un autre », raconte le directeur général.
Selon lui, il est tout à fait normal que des immigrants apportent de nouvelles recettes lorsqu'ils arrivent au Québec. 
«Les Italiens l'ont fait. Quand j'étais petit, je ne mangeais pas de pizza! Maintenant, tout le monde en mange ! Et le yogourt est originaire du même endroit que le kéfir. Est-ce qu'on ne mangera plus de yogourt simplement parce que ça n'a pas été inventé au Canada?», poursuit M. Dupéré.
Ce n'est pas la première fois que la Laiterie de La Baie reçoit des commentaires haineux. D'après Normand Dupéré, c'est également arrivé il y a quatre ans, lorsque l'entreprise avait annoncé qu'elle produirait du kéfir.
Mauvaise information véhiculée par La Meute
Cette fois, le directeur général mentionne que l'incident a peut-être été déclenché par le message d'un membre de La Meute, Éric Proulx, qui fait partie des organisateurs et qui avait posé une question sur les produits halals à la laiterie sur la page Facebook de l'entreprise.
«La personne qui s'occupe du Facebook a répondu qu'on avait la certification, mais c'était une mauvaise information», explique M. Dupéré.
Sur sa page Facebook, Éric Proulx a d'ailleurs publié des captures d'écran de sa conversation avec l'entreprise et a invité les membres de La Meute qui habitent au Saguenay-Lac-Saint-Jean à ne pas utiliser les produits de la Laiterie de La Baie.
Dans les derniers jours, des affiches indiquant «Saguenay ville blanche» avaient été accrochées à deux reprises à Saint-Honoré, au Cimetière Saguenay et sur le parvis de l'église.