Cinq bâtiments ont rapidement dû être évacués, dont un immeuble de 120 logements et l'école Madeleine-Bergeron.

Une fuite de gaz perturbe l'heure de pointe à Sainte-Foy

Route de l'Église fermée à la circulation pendant des heures, feux de circulation non fonctionnels sur le boulevard Laurier durant l'heure de pointe, évacuation de cinq bâtiments, dont une école... Un tuyau perforé accidentellement lors de travaux d'excavation a mené à tout un branle-bas de combat, mercredi après-midi, à Sainte-Foy.
Le service de protection contre l'incendie de la ville de Québec (SPCIQ) a reçu un appel vers 13h30, mercredi, de la part d'un travailleur affirmant avoir accroché une conduite de gaz naturel avec sa foreuse près du 1000 route de l'Église. Une vingtaine de pompiers ont été envoyés sur les lieux de l'accident, procédant d'abord à une prise de lecture avec des détecteurs de gaz dans le secteur. Cinq bâtiments ont rapidement dû être évacués, dont un immeuble de 120 logements et l'école Madeleine-Bergeron. L'établissement accueille notamment des élèves de 4 à 21 ans atteints de déficiences physiques variées.
Selon la porte-parole du SPCIQ, Annie Marmen, les pompiers avaient à gérer une «importante» fuite de gaz. «On parle d'une conduite de deux pouces de diamètre. Le gaz ne pouvait pas s'échapper dans l'air, car la conduite était obstruée par la mèche de la foreuse. Le gaz a donc migré dans le sol et pouvait pénétrer à l'intérieur des bâtiments avoisinants, c'est pourquoi nous avons procédé à des évacuations.»
Une équipe de Gaz Métro a été appelée sur les lieux pour colmater la fuite, non sans l'aide d'une pelle mécanique pour de l'excavation. L'opération a exigé une coupure de courant, laquelle a rendu inopérationnels les feux de circulation du boulevard Laurier, entre les avenues Germain-des-Prés et des Gouverneurs durant une partie de l'heure de pointe. 
«L'emplacement de la conduite de gaz endommagée était extrêmement délicat, car il était à proximité de plusieurs installations et conduites souterraines techniques, dont des équipements d'Hydro-Québec», a expliqué Annie Marmen. 
La fuite a finalement été colmatée à 16h20 par Gaz Métro, et le courant a commencé à être rétabli graduellement par Hydro-Québec une vingtaine de minutes plus tard. L'opération a été déclarée terminée à 17h par les Pompiers de Québec, près de trois heures et demie après l'arrivée des premiers sapeurs. La route de l'Église, fermée à la circulation entre le boulevard Hochelaga et l'avenue Roland-Beaudin durant la majeure partie de l'après-midi, a pu être rouverte.