Les enquêteurs des crimes graves de la police de Québec ont été dépêchés sur place afin de reconstituer la scène. 

Une foreuse cause une fuite de gaz sur le boulevard Hamel

Une entreprise de forage qui effectuait des travaux pour la Ville de Québec a provoqué une fuite de gaz sur le boulevard Hamel lundi soir. Les travaux de colmatage de la fuite devaient s'étendre jusqu'aux petites heures du matin, mardi.
Selon France Voiselle, porte-parole du service de protection contre les incendies de la Ville de Québec, c'est vers 19h17 qu'un employé de la firme Forage Comeau de Notre-Dame-de-Lourdes, dans la MRC de l'Érable, aurait frappé par erreur une conduite de gaz à basse pression dans le stationnement du restaurant Tomas Tam.
« L'entreprise effectuait des travaux pour la Ville de Québec afin d'expertiser ce qu'il y avait dans le sol, probablement dans le but de faire des travaux. L'employé a dit que c'était le troisième trou qu'il forait cette semaine et qu'il n'avait jusque là eu aucun problème », a expliqué Mme Voiselle au Soleil.
Gaz Métropolitain a dû creuser deux trous, l'un en aval de la fuite, l'autre en amont, afin de faire un conduit de dérivation pour le gaz naturel pendant la durée des travaux. La durée de la procédure était évaluée à huit heures lundi soir. 
« L'entreprise a dû procéder ainsi, car il y a dans le secteur beaucoup de commerces alimentés au gaz naturel. Si Gaz Métro n'avait creusé qu'un seul trou, il aurait fallu couper le gaz durant toute la durée des travaux de colmatage », poursuit Mme Voiselle.
Le boulevard Hamel a également dû être fermé à la circulation entre les rues Papillon et Saint-Jean-Baptiste durant toute la durée des travaux.