Le SPVQ a été appelé à se rendre sur la passerelle suspendue au-dessus de la chute Montmorency.

Une femme recherchée au parc de la Chute-Montmorency

Les policiers du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) tentent de localiser une femme au Parc de la Chute-Montmorency, depuis tôt, samedi matin.

Le SPVQ a été appelé à se rendre sur la passerelle suspendue au-dessus de la chute, vers 4h30, alors qu’un citoyen y a découvert des effets personnels.

Ces biens pourraient appartenir à Anne Bourassa, une femme de 42 ans de Québec. Ses proches croient qu'elle ait pu se rendre sur la passerelle au-dessus des chutes dans la nuit. Mme Bourassa a été vue pour la dernière fois le 26 juillet vers 23h, à son domicile du secteur de Beauport.

Des recherches en périphérie ont été menées par un maître-chien du SPVQ, puis l’escouade nautique du Service de protection contre l’incendie de Québec a fouillé le bassin au pied des chutes, sans succès. 

Une demande d’assistance des plongeurs de la Sûreté du Québec a été déposée. 

Les informations recueillies laissent présager que la femme aurait chuté de la passerelle. Elle demeure fermée au public jusqu’à nouvel ordre.

Le SPVQ demande l'aide de la population afin de repérer Anne Bourassa. Elle mesure 5 pieds 3 et pèse environ 108 lb. Elle a un tatouage de tortue sur la poitrine, a les cheveux noirs et les yeux bruns. Si vous voyez cette personne, vous pouvez composer le 9-1-1 pour une intervention immédiate. Avec Judith Desmeules

Anne Bourassa