Une facture de 2500$ pour du McDo

Rarement une facture au restaurant McDonald’s de Jonquière aura été aussi dispendieuse. Une mère de famille, accompagnée de ses trois enfants, a été arrêtée alors qu’elle conduisait son véhicule en état d’ébriété.

La femme, sans antécédent judiciaire, a été condamnée à une amende de 2500 $ et à une interdiction de conduire de 12 mois.

La cliente de Me Charles Cantin a été arrêtée le 7 juillet dernier. Au moment de passer la commande au service à l’auto, l’employé du commerce de restauration rapide a remarqué que la conductrice n’avait pas l’air dans son assiette.

Et comme elle était accompagnée de ses trois enfants d’âge mineur, l’employé n’a pas hésité à communiquer avec le Service de police de Saguenay (SPS) et à prendre le numéro de la plaque en note.

Lorsque les patrouilleurs sont arrivés sur place, la conductrice avait quitté le stationnement. Mais avec le numéro d’immatriculation, ils ont été en mesure de se rendre à son domicile.

Avant d’y arriver, ils ont reçu une information d’un autre citoyen voulant que la femme semblait avoir une conduite erratique.

À leur arrivée au domicile de la conductrice, les policiers l’ont interceptée et ont remarqué une odeur d’alcool, qu’elle avait les yeux vitreux et imbibés de sang et ne semblait pas être complètement là. Ils avaient assez de symptômes pour placer la citoyenne en état d’arrestation.

Conduite au quartier général du SPS, la conductrice a été soumise au test de détection de l’alcool, qu’elle a échoué en soufflant près de trois fois la limite autorisée, soit de .230.

La femme sans antécédent judiciaire a reconnu les faits et a mentionné au tribunal se souvenir des événements.

Me Élyse Tremblay, du bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), et Me Cantin, en défense, ont soumis une suggestion commune au juge Richard P. Daoust, de la Cour du Québec, soit une amende de 2500 $.

« Vous êtes chanceuse qu’il ne soit rien arrivé. Vous avez mis la vie des gens en danger, incluant vos trois enfants », a mentionné le magistrat, tout en entérinant la suggestion commune.