La distraction serait à l'origine d'une violente collision survenue entre une camionnette et un semi-remorque, jeudi après-midi, sur le boulevard Sainte-Anne. 

Une camionnette embouti un semi-remorque sur le boulevard Sainte-Anne

La distraction serait à l'origine d'une violente collision survenue entre une camionnette et un semi-remorque, jeudi après-midi, sur le boulevard Sainte-Anne.
La Sûreté du Québec (SQ) a reçu un appel vers 15h, jeudi, après qu'une camionnette se soit écrasée sur l'arrière d'un semi-remorque à haute vitesse, à la hauteur du 7000 boulevard Sainte-Anne, à L'Ange-Gardien. 
À l'arrivée des secours, le conducteur de la camionnette, un homme de 23 ans, était prisonnier de l'habitacle de son véhicule accidenté, et des pinces de désincarcération ont été nécessaires pour le libérer. Il a rapidement été placé dans une ambulance vers le Centre hospitalier le plus près, où il était toujours traité pour de graves blessures, jeudi soir. On ne craignait toutefois pas pour sa vie. 
Selon la SQ, la victime serait à l'origine de l'accident. Il n'y avait pratiquement pas de traces de freinage sur les lieux de la collision, et l'enquête préliminaire suggère que le conducteur de la camionnette aurait eu une distraction au volant. 
Le conducteur du semi-remorque n'a pas été blessé.