Un vice-président de la Caisse de dépôt arrêté pour pornographie juvénile

Le vice-président aux affaires légales de la Caisse de dépôt et placement du Québec, l'avocat Robert Côté, a été arrêté et accusé jeudi de possession, de distribution et d'avoir accédé à de la pornographie juvénile.
L'accusation d'avoir «rendu accessible, distribué de la pornographie juvénile» porte sur une période de trois mois, entre janvier et mars derniers, mais les deux autres accusations, d'avoir «accédé» et d'avoir «eu en sa possession» de la pornographie juvénile portent sur une période allant de 1997 à aujourd'hui, soit durant plus de 18 ans, selon l'acte d'accusation.
Il a été remis en liberté en attendant la suite des procédures.
De son côté, la Caisse de dépôt et placement a aussitôt ouvert une enquête interne et pris des mesures à l'endroit de son vice-président, âgé de 52 ans.
«Nous avons avisé l'avocat de M. Côté que celui-ci était suspendu avec solde en attendant les résultats de notre enquête», a déclaré à La Presse Canadienne son porte-parole, Jean-Benoît Houde.
«Ce sont des allégations très graves que nous prenons très au sérieux», a-t-il expliqué.