Un suspect d’agression armée arrêté à Lévis

La police de Lévis a arrêté un homme de 24 ans qui aurait tiré sur une victime après un braquage à domicile.

Dans la nuit de dimanche à lundi, peu après minuit, trois hommes cagoulés et munis d’armes de poing se sont introduits par effraction dans un appartement situé sur la rue Côte du Passage, dans le Vieux-Lévis.

Deux personnes se trouvaient dans le logement. «Il y a eu altercation et des coups de feu ont été tirés par un des suspects sur l’une des victimes, lui causant des blessures mineures», relate Christian Cantin, porte-parole de la police de Lévis.

L’enquête a permis à la police de Lévis d’arrêter un suspect le 9 octobre, dans le stationnement d’un centre commercial au 7777, boulevard Guillaume-Couture. Le Groupe d’intervention de la Sûreté du Québec a participé à l’arrestation. 

La femme de 26 ans qui accompagnait le suspect au moment de son arrestation a été arrêtée pour possession de cannabis. 

Par la suite, une perquisition a eu lieu sur la rue Saint-Joseph au domicile du suspect.

L’homme de 24 ans devrait comparaître aujourd’hui au Palais de justice de Québec et pourrait faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont  introduction par effraction dans un dessein criminel, complot, agression armée, bris d’engagement et utilisation d’une arme à feu lors de la commission d’une infraction.

La femme de 26 ans a été libérée par promesse de comparaître et pourrait faire face à une accusation de possession de cannabis.

L’enquête est toujours en cours.