Un responsable de résidence pour aînés accusé d’avoir engagé des travailleurs illégaux

Le responsable d’une résidence pour aînés de Sainte-Foy, Philippe Thomassin, 64 ans, a été formellement accusé d’avoir engagé neuf travailleurs illégaux. Radio-Canada avait révélé lundi cette histoire particulière.

L’Agence des services frontaliers du Canada enquêtait depuis plusieurs mois sur la présence de travailleurs sans permis de travail dans la résidence privée Chanoine-Scott, où habitent 65 personnes âgées en perte d’autonomie. 

Durant une période allant de mai 2016 à mars 2018, Thomassin est accusé d’avoir engagé sept femmes et deux hommes étrangers qui n’étaient pas autorisés à occuper un emploi en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. S’il est déclaré coupable, Thomassin s’expose à une amende maximale de 50 000 $ et à emprisonnement maximal de deux ans. Le dossier reviendra à la cour à la mi-octobre.