Un policier de Québec suspendu pour avoir causé un accident

Le sergent Jean Caron de la police de la Ville de Québec a été suspendu pour une période de huit jours ouvrables après avoir causé un accident grave le 12 janvier 2013 alors qu'il était dans l'exercice de ses fonctions.
Le Comité de déontologie a conclut le 4 septembre que «Jean Caron, membre du Service de police de la Ville de Québec, a enfreint les dispositions de l'article 11 du Code de déontologie des policiers du Québec», peut-on lire dans la décision rendue le 20 novembre. 
Le 12 janvier 2013, alors qu'il était en service, M. Caron a eu un accident avec son véhicule. Le sergent avait été appelé en assistance pour une intervention qui avait lieu sur le boulevard de l'Ormière à Québec. 
En conduite d'urgence, il a traversé plusieurs intersections sur feu rouge. Vers 9h37, il a heurté violemment le véhicule d'Alexandre Boucher. L'accident s'est produit au coin du boulevard Johnny-Parent et du boulevard Robert-Bourassa. M. Boucher a été grièvement blessé, et M. Caron a aussi été transporté à l'hôpital. M. Boucher a été hospitalisé durant plusieurs jours et a été invalide durant plusieurs mois.
Le Comité de déontologie a conclu que M. Caron a adopté «une conduite imprudente». 
Le commissaire a suggéré au Comité de suspendre le sergent de ses fonctions pour une période de 25 jours. De son côté, le policier demandait huit jours.
M. Caron possède 16 ans d'expérience et n'avait aucun antécédent déontologique.  Jean-Michel Genois Gagnon