Un pédophile heureux d'être «contrôlé»

Le pédophile récidiviste Gaston Fiset, coupable - cette fois-ci - d'avoir obtenu des services sexuels d'un garçon de 14 ans et de contacts et incitation à des contacts sexuels, s'est dit bien heureux d'être déclaré délinquant à contrôler.
«C'est bon que j'ai 10 ans à me faire contrôler, a commenté M. Fiset. Je vais avoir 77 ans en octobre et c'est le temps que je me prenne en main.»
S'adressant à la juge Chantale Pelletier, Fiset a demandé pardon, «pas juste pour les accusations, mais pour toute ma vie».
Il a aussi remercié tous les intervenants pour leur travail. Le récidiviste a été condamné à une peine de six ans de pénitencier, dont il lui reste la moitié à purger. Pour le reste de sa vie, il ne pourra se trouver dans les parcs ou endroits fréquentés par les enfants.