Un pêcheur sportif manque à l’appel en Gaspésie

CASCAPÉDIA-SAINT-JULES — La Sûreté du Québec, des pompiers, des membres de la Garde côtière auxiliaire et des volontaires déploient tous les efforts en vue de localiser un pêcheur sportif de 55 ans, porté disparu depuis mercredi en fin d’après-midi, sur la rivière Grande-Cascapédia, en Gaspésie.

Il était parti en matinée le même jour. C’est l’observation, par des gens se trouvant sur la rive, d’une embarcation vide contenant quelques effets personnels vers 17 h qui a incité ces gens et les policiers à faire quelques vérifications. «Hier soir, des recherches ont été mises en branle par des pompiers et des policiers, jusqu’à l’obscurité. Elles ont repris ce matin (jeudi)», précise Béatrice Dorsainvlle, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Des pompiers en pneumatique, des policiers en embarcation et des bénévoles de la Garde côtière participent de nouveau aux recherches depuis l’aube, jeudi. L’embarcation avait été localisée à trois kilomètres de l’embouchure de la Grande-Cascapédia. «On ne sait pas d’où il est parti», note cependant Béatrice Dorsainville.

«Des plongeurs interviendront en après-midi. Un enquêteur et des patrouilleurs sont aussi sur place». L’utilisation d’un hélicoptère pour les recherches «reste à déterminer», note Mme Dorsainville, qui ne sait pas si le pêcheur portait une veste de sauvetage.

Résidant en Ontario, le pêcheur sportif est originaire de la Gaspésie, où il séjournait en vacances.