Le membre des motards Red Devils de Montréal Jocelyn Beauregard plaide coupable à une accusation d'entrave à une enquête policière.

Un motard coupable d'entrave

Le membre des motards Red Devils de Montréal Jocelyn Beauregard plaide coupable à une accusation d'entrave à une enquête policière. Il réglera aussi des accusations de séquestration et de voies de fait simples commises l'été dernier au local de ses «frères» Dark Souls à Scott.
L'homme de 42 ans, originaire de l'Estrie, avait d'abord été accusé d'agression sexuelle. Le crime aurait été commis en mai lors d'une fête au local des Dark Souls en Beauce.
Le procureur de la Couronne Me Marc Gosselin a accepté de modifier l'accusation et, lors d'une prochaine présence à la cour, Beauregard plaidera coupable à une accusation de séquestration et de voies de fait simples sur une jeune femme.
Le motard a aussi reconnu sa culpabilité à l'accusation d'entrave. À deux reprises, il aurait proposé de l'argent à la plaignante pour qu'elle retire sa plainte d'agression sexuelle.
Pour ces crimes, la Couronne et la défense, représentée par Me Vincent Montminy, proposent au tribunal que Jocelyn Beauregard purge une peine de 12 mois de prison. Il devra aussi faire un don de 5000$.
Autre accusé
Un homme de Drummondville, Jasmin Tremblay, a aussi plaidé coupable à l'accusation d'entrave; il avait transmis les messages de Beauregard à la plaignante. Les parties suggèrent de lui imposer une peine de trois mois dans la collectivité et un don de 3000$. Si le tribunal accepte les suggestions, les peines seront imposées le 15 septembre.