Un militaire canadien innocenté d'agression sexuelle

Un militaire canadien a été innocenté, mercredi, de deux chefs d'accusation liés à une agression sexuelle alléguée qui se serait déroulée sur une membre des Forces armées canadiennes en octobre 2011, à Ottawa.
Le caporal-chef Dustin Jackson a été jugé par la cour martiale permanente à Gatineau.
Par voie de communiqué, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a rapporté jeudi que les accusations étaient liées à des gestes qui avaient été dénoncés par la militaire en janvier 2014.
Le directeur des poursuites militaires avait déposé deux chefs d'accusation contre le caporal-chef Jackson le 13 avril 2015.
Le juge militaire, le lieutenant-colonel Louis-Vincent d'Auteuil, a déclaré l'accusé non coupable d'un chef d'accusation d'agression sexuelle et d'un chef de conduite déshonorante.
La GRC n'a pas fourni plus de détails.