L'atrium du palais de justice de Québec

Un Lévisien de 22 ans fait face à des accusations d'incendie criminel

Un homme de 22 ans de Lévis fait face à des accusations d'incendie criminel ayant un danger pour la vie humaine. Mikael Caron-Bernier aurait mis le feu à un appartement, la semaine dernière, à Charny.
Le suspect serait derrière l'incendie criminel de la semaine dernière, dans un immeuble à douze logements sur la rue des Mélomanes, à Charny. 
Caron-Bernier aurait enflammé un tas de vêtements au centre d'un des logements, avant de prendre la fuite. Ce sont d'autres résidents du bloc qui ont prévenu le Service de sécurité incendie de Lévis (SPIL), lorsqu'une alarme s'est mise à résonner dans l'immeuble. L'incendie a rapidement été maîtrisé par les Pompiers, qui ont limité les dommages à l'appartement dans lequel l'acte criminel a eu lieu. 
Personne n'a été blessé. 
Demandés sur les lieux pour enquêter, les Policiers de Lévis ont remonté la piste jusqu'à Mikael Caron-Bernier, pour finalement procéder à son arrestation et le faire comparaître au Palais de Justice de Lévis, samedi, pour des accusations d'incendie criminel ayant un danger pour la vie humaine. 
L'homme demeure derrière les barreaux en attente d'un jugement. Selon ce qu'a appris le Soleil, il souffrirait de problèmes de santé mentale.