Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Un incendie majeur détruit deux immeubles résidentiels à Québec [PHOTOS + VIDÉO]

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Deux immeubles résidentiels de la rue Dolbeau à Québec ont été la proie des flammes, dans la nuit de mercredi à jeudi. 

Les pompiers de Québec ont été appelés sur les lieux de l’incendie vers 23h30, dans le quartier Montcalm. Plusieurs appels ont été faits à la centrale 9-1-1 pour de la fumée des flammes visibles au toit des immeubles. 

Les voisins des bâtiments impliqués ont cogné aux portes des quatre logements touchés pour s’assurer que tous les occupants avaient quitté l’endroit. 

À l’arrivée des pompiers, on pouvait voir beaucoup de fumée dans les rues avoisinantes. L’incendie est finalement localisé sur les galeries arrière des bâtiments. 

«La propagation est rapide puisque l’incendie s’était déjà propagé aux logements et à la toiture. Considérant la propagation avérée et les risques de propagation supplémentaires, il y a déclenchement d’alarmes afin d’acheminer des effectifs supplémentaires», précise le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec (SPCIQ). 

Les pompiers de Québec ont été appelés sur les lieux de l’incendie vers 23h30, dans le quartier Montcalm.

Vers 2 h, la situation se veut finalement sous contrôle. Environ 65 pompiers ont participé à l’intervention. Aucune personne n’a été blessée.

Un autobus du RTC, accompagné des bénévoles de la Croix-Rouge, a été demandé pour accueillir les sinistrés.

Les deux bâtiments ont subi d’importants dommages par le feu et par l’eau. Aucun des quatre logements n’a pu être réintégré. Les résidents se sont finalement tournés vers des proches pour la nuit. 

«Comme le feu semble avoir débuté à l’extérieur, les avertisseurs de fumée ne se sont pas déclenchés au début de l’incendie», indique aussi le SPCIQ. 

Les enquêteurs du commissariat aux incendies se sont déplacés sur les lieux pour déterminer l’origine et la cause de l’incendie. Des agents de la police de Québec étaient aussi sur place.