Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Lundi, les pompiers ont reçu l’appel peu avant 22h30, lundi, pour la présence de flammes dans un immeuble de quatre étages de la rue Francheville.  
Lundi, les pompiers ont reçu l’appel peu avant 22h30, lundi, pour la présence de flammes dans un immeuble de quatre étages de la rue Francheville.  

Un incendie causé par de l’huile sur le feu à Beauport 

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
De l’huile de cuisson est à l’origine d’un incendie dans une cuisine d’un immeuble de Beauport. Les flammes et la fumée ont forcé l’évacuation de 24 logements tard lundi soir. 

En milieu résidentiel, un incendie sur quatre débute dans la cuisine. Le service de protection contre l’incendie de Québec rappelle l’importance d’utiliser une friteuse avec thermostat afin d’effectuer la friture d’aliments en toute sécurité. 

Lundi, les pompiers ont reçu l’appel peu avant 22h30 pour la présence de flammes dans un immeuble de quatre étages de la rue Francheville.  

À leur arrivée sur les lieux, les pompiers ont remarqué un feu éclaté dans la cuisine du logement touché et il y avait présence de fumée noire dans le corridor du deuxième étage.  

Tous les résidents de l’immeuble sont alors évacués. Les pompiers ont aussi fait sortir un chien de l’immeuble. Ils procèdent alors à l’extinction des flammes de l’appartement du deuxième étage. 

Le résident de cet appartement a été transporté au centre hospitalier par ambulance, il présentait de graves brulures aux mains.  

Les pompiers ont empêché la propagation de l’incendie et ont procédé à la ventilation du bâtiment. Des traces de suie sont visibles dans les corridors du 2e et 3e étage, les résidents de ces logements ont donc été pris en charge par la Croix Rouge.  

Toutes les autres personnes ont pu réintégrer leur appartement.