Le suspect a pris la fuite par l'entretoit du bâtiment à l'arrivée des autorités.

Un homme poignardé dans Saint-Sauveur

Une chicane entre voisins a dégénéré dans la nuit de la Fête nationale. Un homme a été poignardé sur la rue Boisseau dans Saint-Sauveur, aux petites heures.
À 1h07, une dame a composé le 911 pour signaler que son conjoint avait été poignardé. Les autorités se sont rapidement rendues sur place et la victime a été transportée à l'hôpital pour soigner des «blessures majeures au haut du corps», raconte le lieutenant, Stéphan Labrecque. La vie de l'homme est néanmoins hors de danger.
Les policiers ont frappé à la porte du suspect, qui habite à quelques pas de l'appartement de la victime. L'homme de 21 ans a pris la fuite pour se réfugier dans l'entretoit du bâtiment. La police a réclamé une échelle au service de pompiers et a érigé un large périmètre de sécurité pour épingler l'individu. Le groupe tactique d'intervention a même été commandé devant «le risque élevé» que présentait le suspect. Finalement, l'homme a été intercepté vers 2h45, avant que le groupe tactique n'arrive. Puisque la nuit de la Saint-Jean-Baptiste, habituellement fort occupée, a été plus tranquille, les enquêteurs ont pu entamer leur travail sur-le-champ. 
Tant la victime, un homme de 25 ans, que le suspect sont connus du milieu policier, a confirmé le lieutenant Labrecque. L'homme de 21 ans devrait comparaître lundi au palais de justice de Québec pour répondre à des accusations de voie de fait armée et de voie de fait causant des lésions. Il est trop tôt pour parler d'une tentative de meurtre, estime la police. L'enquête se poursuit.
Par ailleurs, les policiers n'ont pas été trop occupés pendant la nuit des festivités de la Fête nationale. Les autorités ne signalent aucun événement majeur sur le territoire, outre quatre arrestations en lien avec des règlements municipaux.