Dominic Cardinal a été dénoncé en juin 2016 par les responsables d'un site américain de clavardage. Les policiers de Québec ont réussi, grâce à l'adresse IP, à remonter jusqu'à son ordinateur.

Un cyberpédophile récidiviste plaide coupable

Un cyberpédophile récidiviste, Dominic Cardinal, 41 ans, a plaidé coupable au leurre informatique de cinq adolescents ainsi qu'à de la possession et de la distribution de pornographie juvénile.
L'individu de Lac-Saint-Charles, qui vivait tout près de l'école primaire de l'Arc-en-ciel, a été dénoncé en juin 2016 par les responsables d'un site américain de clavardage. L'internaute venait de partager la photo d'un garçon d'environ 12 ans, étendu nu sur le dos, les jambes écartées et le pénis en érection.
Les policiers de Québec ont réussi, grâce à l'adresse IP, à remonter jusqu'à l'ordinateur de Dominic Cardinal. Une perquisition menée en septembre a permis de découvrir des centaines de photos et de vidéos montrant des fillettes de 2 mois à 10 ans ayant des relations sexuelles complètes avec des hommes adultes. 
Les policiers ont aussi découvert les traces de cinq conversations entre Dominic Cardinal et des adolescents. L'adulte tenait des propos explicites et réclamait des photos des jeunes nus.
En interrogatoire, Cardinal a avoué avoir eu une rechute de pornographie juvénile. En 2004, il a été condamné pour contact et incitation à des contacts sexuels d'une adolescente de moins de 16 ans ainsi que pour possession et distribution de pornographie juvénile.
Le procureur de la Couronne Me Régis Juneau-Drolet a indiqué qu'il ferait une demande pour que Cardinal soit déclaré délinquant à contrôler. Les observations sur la peine se tiendront à la fin de l'été.