Maurice Cloutier, qui en est à une deuxième condamnation pour agression sexuelle, pourrait être déclaré délinquant dangereux ou à contrôler.

Un camionneur coupable du viol d'une prostituée

Le camionneur Maurice Cloutier, 58 ans, a plaidé coupable jeudi aux accusations d'avoir séquestré et agressé sexuellement une prostituée rencontrée dans Limoilou.
Cloutier, au volant de son camion, a croisé la femme le 1er juin 2009 à l'angle de la 4e Rue et de la 3e Avenue. La prostituée, âgée de 27 ans, a accepté de donner des services sexuels au camionneur en échange de 80 $. Elle est montée dans le camion et a accompagné Cloutier jusqu'à la couchette. 
Là, le quinquagénaire l'a saisie de force, lui a attaché les poignets et les pieds et lui a mis du ruban adhésif sur la bouche. Il s'est ensuite dirigé vers un secteur industriel de Québec et a forcé la femme à avoir une relation sexuelle tout en lui criant des insultes. 
Cloutier a refusé de laisser aller sa victime malgré ses supplications. Il l'a ensuite obligée à lui faire une fellation en échange d'un 10 $ supplémentaire. Le camionneur a finalement reconduit la femme dans la rue Dauphine. 
La Couronne demandera que l'individu soit déclaré délinquant dangereux ou à contrôler. En 2013, il a été condamné à une peine de cinq ans pour une agression sexuelle sur une prostituée.