Un ado rattrape la police en tentant de la fuir

Un conducteur de 17 ans qui tentait de fuir la police après avoir circulé à près de 200 km/h à Lévis a finalement terminé sa course... en rattrapant et en percutant l'auto-patrouille qui était toujours à sa recherche.
Comme l'explique l'agente Guylaine Laflamme de la police de Lévis, cette histoire abracadabrante débute vers 1h15 dans la nuit de jeudi à vendredi. Un patrouilleur aperçoit un véhicule circulant à toute allure sur le boulevard Guillaume-Couture, mais le perd de vue en raison de sa trop grande vitesse quand ce dernier tourne sur la rue Saint-Omer en direction nord.
Le patrouilleur décide tout de même de poursuivre ses recherches dans le secteur, espérant retrouver l'amant de la vitesse. Quelle ne fut pas sa surprise quand le véhicule qu'il cherchait est entré en collision avec son auto-patrouille, puis avec une voiture stationnée!
Les trois occupants du véhicule, deux adolescentes âgées de 14 et 15 ans et le conducteur âgé de 17 ans, ont pris la fuite à pied. Les deux jeunes filles se sont toutefois rapidement rendues alors que le jeune homme, qui avait pris la voiture de son père sans permission, est revenu sur les lieux une vingtaine de minutes plus tard.
À noter que le jeune conducteur n'était détenteur que d'un permis d'apprenti conducteur, ce qui signifie qu'il n'avait pas le droit de conduire sans être accompagné d'un détenteur de permis de conduire régulier.
Il a comparu vendredi devant le tribunal de la jeunesse sous des accusations de conduite dangereuse causant des lésions à trois personnes, à savoir deux policiers et l'une de ses passagères, fuite des agents de la paix alors qu'il se savait poursuivi et délit de fuite causant des lésions.
Le procureur de la Couronne, Me Hugo Breton, s'est opposé à la remise en liberté de l'adolescent qui n'a pas d'antécédent judiciaire. Son enquête sur remise en liberté aura lieu lundi après-midi.