La vitesse pourrait être en cause dans l'accident, selon Pierre Poirier, du Service de police de la Ville de Québec.

Un accident de VTT dans Beauport fait un mort

Une escapade en véhicule tout-terrain s'est avérée fatale pour un jeune homme dans la vingtaine, jeudi après-midi, dans une carrière de Beauport.
L'accident se serait produit autour de 12h45, jeudi, dans la carrière de sable située à l'angle de l'avenue des Sablonnières et du boulevard Lloyd-Welch, à Beauport. Le conducteur, un homme de 24 ans, y circulait en VTT en compagnie d'un ami, à pied. 
Il aurait perdu le contrôle de son véhicule après être passé sur une bosse, étant éjecté violemment alors que le VTT finissait sa course dans un boisé avoisinant. C'est l'homme qui accompagnait la victime qui a alerté le Service de Police de la ville de Québec, signalant que son ami était inconscient et mal en point après la chute. À l'arrivée des secours, des manoeuvres de réanimation ont rapidement été entamées.
L'accident étant survenu profondément dans la carrière, les ambulanciers ont mis un certain temps à localiser la victime. Selon la Coopérative des Services ambulanciers du Québec (CTAQ), l'homme souffrait de sérieuses blessures au thorax et a été transporté d'urgence à l'hôpital l'Enfant-Jésus. La CTAQ n'a cependant pas pu confirmer ou infirmer si l'homme portait un casque au moment de la chute.
Le SPVQ n'était pas en mesure de se prononcer sur les circonstances de l'accident fatal, jeudi soir. Selon le porte-parole Pierre Poirier, la piste de la vitesse est évaluée pour les policiers. 
La carrière où a eu lieu l'accident est notamment utilisée par l'École nationale de camionnage et équipement lourd (ENCEL) comme lieu d'entrainement. L'endroit étant privé, il est illégal d'aller y rouler. Cependant, selon ce que le Soleil a pu apprendre, les montagnes de sable de l'endroit en font un lieu de prédilection pour les adeptes de VTT et de motocross de la région. 
L'identité de la victime n'a pas été dévoilée.