Raymond Bourque fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies.

Trois fois la limite permise pour Raymond Bourque

L'ancienne vedette des Bruins de Boston, Raymond Bourque, a plaidé non coupable à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies.
Bourque a été inculpé, vendredi soir, de conduite avec les facultés affaiblies et d'avoir suivi un véhicule de trop près. Il a payé une caution et a été libéré. L'ancien défenseur a enregistré son plaidoyer devant le tribunal du district de Lawrence, lundi.
Le chef de police d'Andover, Patrick Keefe, a révélé que Bourque, 55 ans, a été arrêté vers 23h30 après que sa Mercedes-Benz eut embouti une mini-fourgonnette dans une zone de la ville où des travaux de construction sont en cours. Aucun blessé n'a été signalé.
Un rapport de police démontre que le taux d'alcool dans le sang de Bourque se situait à 0,249, trois fois la limite permise. Les autorités ont raconté qu'il avait dit à la police avoir consommé «quelques verres» au Andover Country Club.
Dans un communiqué, Bourque a dit qu'il acceptait la responsabilité de ses actes. «Pour la première fois dans ma vie, je me trouve en territoire inconnu», a déclaré Bourque dans un communiqué publié dimanche. «Je ne suis pas heureux de la situation dans laquelle je me suis placé.
«Je suis une personne très fière qui accepte la responsabilité de mes actions et j'ai toujours accepté d'être l'objet de l'attention des médias, a poursuivi Bourque. J'ai utilisé cette popularité pour tenter d'avoir un impact positif sur autant de vies que possible. Je suis heureux que personne n'ait été blessé dans l'accident et je remercie tous ceux qui ont exprimé leur appui à mon intention et à celle de ma famille.»