Trois accidents mortels de VTT en 24 heures au Québec

La Sûreté du Québec (SQ) a enregistré plusieurs accidents mortels dans la journée de dimanche, dont trois impliquant des véhicules tout terrain (VTT).
Tôt dimanche matin, en Montérégie, des passants ont trouvé le corps d'un jeune conducteur de VTT qui était porté disparu depuis samedi soir, dans le secteur de Saint-Barnabé-Sud. L'homme était âgé d'une vingtaine d'années.
Vers 9 h 45, en Abitibi, un homme qui effectuait des travaux de paysagement est mort après avoir vu son VTT se renverser sur lui dans le secteur de Preissac.
Des voisins et des policiers n'ont pas pu le sauver malgré les manoeuvres de réanimation. Un expert de la SQ en scène de collision a été dépêché sur les lieux.
Un troisième accident de VTT est survenu vers 11 h sur le chemin du Lac-à-la-Croix à Saint-Félix-d'Otis, un village de la MRC du Fjord-du-Saguenay.
Tout porte à croire que le jeune conducteur, âgé de 9 ans seulement, a eu une perte de contrôle, puisque le VTT s'est renversé sur lui. Son décès a été constaté à l'hôpital.
Autre décès accidentels
Par ailleurs, une motocycliste a perdu la vie à Métabetchouan/Lac-à-la-Croix, au Lac-Saint-Jean. La victime était passagère sur la motocyclette. Selon les autorités, une automobile a coupé le conducteur, à l'intersection de la route 169 et de la rue Saint-André. Le conducteur était dans un état critique quand les secouristes sont arrivés, mais on ne craint plus pour sa vie, selon la SQ.
Enfin, à la baie James, les plongeurs de la SQ ont finalement retrouvé le corps de l'homme âgé d'une soixantaine d'années disparu depuis samedi dans les eaux du lac des Misérables.
L'embarcation dans laquelle il se trouvait avait chaviré. Sa conjointe a pu être sauvée.