Sur la photo, une des armes de poing saisies sur Thanh Viet Pham.

Torontois arrêté pour avoir franchi la frontière avec 24 armes à feu

Un Torontois a fait l'objet d'une arrestation le 23 décembre dernier pour avoir franchi la frontière canado-américaine avec 24 armes de poing, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC) jeudi.
Des accusations relatives à l'importation et l'exportation d'armes à feu ont été portées contre Thanh Viet Pham, qui doit comparaître jeudi au palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu-.
Il avait été intercepté dans la région de Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie, après que les agents de patrouille frontalière américains eurent alerté les autorités canadiennes.
L'homme de 36 ans a des antécédents criminels relatifs aux armes à feu et aux stupéfiants.
Le caporal François Gagnon de la GRC affirme que des 24 armes trouvées sur sa personne, dix étaient chargées à bloc.
«L'individu avait également lancé une autre arme feu qu'il avait en sa possession dans la forêt, qui a été retrouvée par nos enquêteurs, a ajouté le caporal. C'est assez rare qu'on intercepte des armes à feu chargées et ce fut certainement une surprise pour nos agents d'avoir à faire face à ce genre de danger.»