Le Soleil
Un sympathisant du groupe d’extrême droite Atalante s’est vu imposer une peine de 15 mois de prison pour avoir agressé dans un bar de Québec un client qui se disait antifasciste.
Un sympathisant du groupe d’extrême droite Atalante s’est vu imposer une peine de 15 mois de prison pour avoir agressé dans un bar de Québec un client qui se disait antifasciste.

Sympathisant d'Atalante: 15 mois de prison pour un crime haineux

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Un sympathisant du groupe d’extrême droite Atalante s’est vu imposer une peine de 15 mois de prison pour avoir agressé dans un bar de Québec un client qui se disait antifasciste.