Ce n'est finalement que lorsque le jeune homme de 24 ans est revenu à son automobile (à droite) par lui-même, vers 16h15, que les policiers (certains en civil ne pouvant être identifiés) ont pu procéder à son arrestation.

Soupçonné d'avoir braqué une arme à feu au volant

Un homme de 24 ans soupçonné d'avoir braqué une arme à feu par la fenêtre de son véhicule sur un autre automobiliste, près des Galeries de la Capitale, a été arrêté par la police de Québec, samedi après-midi.
Le Service de police de la ville de Québec (SPVQ) a reçu un appel vers 13h30, vendredi, de la part d'un homme affirmant ayant été menacée à l'arme à feu alors qu'il se trouvait au volant de son automobile dans le secteur des Galeries de la Capitale.
Selon le porte-parole du SPVQ, Étienne Doyon, l'homme ayant contacté les policiers aurait d'abord entrepris de suivre un automobiliste à la conduite erratique pour noter le numéro de sa plaque d'immatriculation. Constatant qu'il était suivi, le conducteur du véhicule aurait alors exhibé par sa fenêtre ce qui semblait être une arme, tout en continuant de conduire.
Dépêchés dans le secteur, les policiers ont rapidement localisé le véhicule du suspect dans le stationnement des Galeries de la Capitale. Des agents du groupe tactique d'intervention du SPVQ ont été déployés autour des différentes sorties du centre commercial, alors que des policiers en civil recherchaient le suspect à l'intérieur.
Ce n'est finalement que lorsque le jeune homme de 24 ans est revenu à son automobile par lui-même, vers 16h15, que les policiers ont pu procéder à son arrestation.
La police de Québec ne pouvait confirmer, en fin de journée, samedi, si le suspect avait bel et bien une arme à feu sur lui ou dans son automobile au moment de l'arrestation. Les enquêteurs du SPVQ n'avaient alors pas encore interrogé le suspect et le conducteur plaignant.