Gaétan Beauchesne a annoncé qu'il voulait plaider coupable aux accusations de pornographie juvénile portées contre lui.

Six mois de prison pour un homme d'affaires

L'homme d'affaires Frank Desmeules, connu pour avoir été un des propriétaires du centre de ski le Massif du Sud dans les années 2000, a été condamné à une peine de six mois de prison après avoir plaidé coupable au leurre informatique d'une adolescente de 15 ans.
Desmeules, 51 ans, s'est fait prendre en décembre 2015 lors d'une opération de cybersurveillance de la police de Québec. Les enquêteurs évaluent qu'en deux ans, Desmeules a eu environ 10 000 échanges à teneur sexuelle sur un site de clavardage, dont au moins deux avec des interlocutrices qui disaient avoir 15 ans. Malgré les offres sans équivoque de Desmeules, aucune rencontre n'a été organisée.
Frank Desmeules
L'avocat de l'homme d'affaires, Me Jean-Marc Fradette, a expliqué que son client avait traversé une période de «déséquilibre» et était devenu dépendant du clavardage sexuel. Depuis son arrestation, il a divorcé et s'est séparé de ses partenaires d'affaires. Desmeules a aussi amorcé une thérapie sexologique qu'il poursuivra après sa détention.