Six ans pour un trafiquant d'armes

Un trafiquant d'armes et de stupéfiants, Éric Bouvet, 51 ans, a été condamné vendredi à une peine de six ans de pénitencier pour avoir notamment fabriqué des pistolets avec des lampes de poche dans le but de les vendre.
Le mécanicien de Lanaudière a été arrêté en janvier 2015 au terme du projet Citerne de la GRC. Il a plaidé coupable à plusieurs accusations de trafic de cannabis, production de résine de cannabis et possession illégale de billets canadiens.
Le cas d'Éric Bouvet s'est alourdi lorsqu'il a été reconnu coupable au terme d'un procès de possession d'arme prohibée et d'arme à utilisation restreinte dans le but de les vendre.
En plus des pistolets lampes de poche, les policiers ont aussi trouvé trois silencieux et un chargeur de grande capacité chez Éric Bouvet. Détenu depuis son arrestation, le trafiquant aura encore environ 33 mois de prison à purger.