Maurice Cloutier a été déclaré délinquant à contrôler, ce qui signifie qu'il sera sous la surveillance des services correctionnels durant cinq ans après sa sortie de prison.

Six ans de prison pour un camionneur violeur

Le camionneur Maurice Cloutier a écopé d'une peine de six ans et demi de pénitencier pour le viol d'une prostituée, commis en 2009 dans un parc industriel de Québec.
La jeune femme avait accepté de monter à bord du camion de Cloutier dans Limoilou. Elle a été attachée et séquestrée durant quelques heures.
L'homme de 58 ans a été déclaré délinquant à contrôler, ce qui signifie qu'il sera sous la surveillance des services correctionnels durant cinq ans après sa sortie de prison.
La Couronne avait demandé cet encadrement, car l'homme a commis un crime du même genre à l'endroit d'une escorte au Nouveau-Brunswick, en 2013. Il purge d'ailleurs déjà une peine de cinq ans pour cette agression sexuelle.
La prison pour de la «sextorsion»
Un jeune homme coupable d'avoir terrorisé cinq adolescentes sur Internet est condamné à purger quatre mois de prison et à faire 200 heures de travaux communautaires.
Cédrick Fortier, 21 ans, avait créé un faux profil sur Facebook pour hameçonner des jeunes filles et exiger des photos d'elles nues.
Il menaçait de diffuser les photos sur Internet et même de faire battre ses victimes si elles cessaient d'envoyer des photos.
Fortier, âgé de 19 ans, a plaidé coupable aux crimes d'extorsion. Les professionnels qui l'ont rencontré qualifient le jeune homme, sans antécédent judiciaire, d'immature et d'influençable.
Il exprime beaucoup de regrets et de honte et présente un faible risque de récidive. Durant sa probation de trois ans, Cédrick Fortier ne pourra pas utiliser d'ordinateur sauf aux fins de travail et d'études.